La transformation de Sarah

16 septembre 2016 , , Pauline
Blackdoor - Pauline goyard portrait photographie-14
img_6160
blackdoor-sarah-4

Après deux ans à suivre mon travail et surtout son évolution , Sarah a pris son courage à deux mains (et l’avion aussi car elle habite au Canada!) et est venue pousser la porte du studio. Une magnifique séance, et encore un témoignage qui m’a mis les larmes aux yeux! Merci encore Sarah de m’avoir fait confiance :)

Cela faisait un moment que je voulais me faire photographier par Pauline. 2 ans auparavant je on s’était capté pour un shooting mais la vie nous avait emmené l’une en Australie, l’autre au Canada. Son travail me plaisait déjà beaucoup, le naturel travaillé de ses photos était très séduisant.

Je l’ai vu grandir peu à peu dans son travail, révélant la beauté de chacun tout en conservant l’essence de la personne. J’avais au fond ce petit regret que notre rencontre n’est pas eu lieu.

Le temps a passé et mon envie de faire un pas en avant dans ma vie, vers un regard meilleur de moi-même, ne m’a pas quitté. J’ai toujours eu un à priori envers mon corps, mon visage, me trouvant tous les défauts du Monde, moi qui aime aussi révéler la beauté des gens à travers l’objectif. J’ai donc profité de mon retour temporaire en France pour la recontacter.

Au plus la date approchait, au plus mon angoisse montait, faute aux aléas de la vie qui peuvent anéantir toute confiance en soi. Même si je savais que j’allais être entre de bonnes mains, je me disais que même Pauline n’arriverait pas à me faire changer d’avis.

Le jour J, l’angoisse ! Ai-je choisi les bons vêtements ? (je n’avais pas un choix de fou dans ma garde-robe donc ça a été difficile de bien choisir) Ai-je assez dormi ? (ah non tête de zombie encore sous l’effet du décalage horaire) Est-ce que je vais réussir à poser devant l’objectif ? Comment faire ce truc super embarrassant et quelque peu narcissique…. Car pour moi, pour poser devant un photographe, il faut aimer un minimum son image et ne pas avoir peur de l’objectif.

Pauline m’a accueilli comme si on se connaissait de longue date, petit thé, petites chouquettes, bref de la douceur encore et encore. Tout ce qu’il faut pour se mettre en confiance…. Mais pas totalement hein sinon ça serait trop facile !!!

Et puis me voila devant le monstre, ne sachant pas quoi faire, mâchoire et mains crispées, regard paniqué. Et la Pauline qui me sort « Fais moi un regard d’amour à la caméra !!!! ». Résultat : rire, sourire, allez on se détend un peu plus.

blackdoor-sarah-1

Je crois que Pauline a du me maudire 100 fois. A chaque fois qu’elle me montrait une photo en me disant « Celle-ci est bien ! » je lui faisais « oui oui » pas convaincue. Enfin à moitié, difficile de vraiment juger sur un petit écran, mais je crois surtout difficile de se voir SOI sur l’écran. Et puis elle a capté une photo plus spontanée, plus naturelle et j’ai eu ce petit « J’aime beaucoup celle-la » et mon regard à commencé à changer.

blackdoor-sarah-2

Tenue plus sexy, à cambrer, remonter les fesses par ci, poser sa main par la. Il faut souffrir pour être belle il parait !

blackdoor-sarah-5

Fin de la séance, je me sens plus à l’aise mais l’angoisse, elle, n’est pas partie. Et si, sur toutes les photos, y’en n’a pas assez de biens ? Et si elle trouvait qu’en tant que modèle ce n’était pas super cette fois-la ?

Et puis le 2e jour J arrive, la découverte du mur de photos. J’entre, tremblante, je me retourne et la…. Plus de mots, que des sourires. Moi belle, moi sensuelle, moi sexy, moi sous toutes ces formes, moi restant moi mais comme sublimée. Vraiment ? Je ressemble à ça ? Pour de vrai ?? Genre, je suis aussi jolie que ca ? C’est possible ? Je me retourne, je souris, « Merci » a demi mots, comme si j’avais peur de parler a haute voix et rompre le charme. Merci, MERCI ! Quelque chose à changer, comme si on avait ouvert une porte sur une nouvelle route à tracer. Comme si on m’avait poussé telle une caresse vers un moi que je ne voyais pas.

blackdoor-sarah-3  

Cette expérience BlackDoor, je l’ai fait pour moi, et Pauline a fait en sorte que tout se déroule pour le mieux : c’est une personne généreuse, patiente, appliquée et sensible. Elle a ce don d’arriver à capter l’essence même de la personne, sans la changer. Ce coffret BlackDoor est à son image, sobre, simple et raffiné. Et je sais que ce cadeau à moi-même me servira de petit pense-bête dans les petits moments où je ne saurais plus bien qui je suis.

 

Leave a comment